Que faire au potager en octobre ?

Conseils

Pour les jardiniers et les passionnés de cultures et de semences, octobre représente un mois stratégique. Il s’agit d’une période transitoire de l’année où il fait souvent assez chaud et beau pour la terre (même quand la météo vous dit le contraire), ce qui est propice pour les activités dans les potagers. Si vous possédez un jardin chez vous, voici quelques idées à mettre en œuvre pendant le mois d’octobre.

Faire des semences dans le potager

Le mois d’octobre est une période propice pour semer des engrais verts. Ces derniers permettent en effet de préparer les semis du printemps. En plus de ceci, ils apportent au sol les éléments dont elle a besoin pour faire développer les prochains semis.

retourner la terre au potager

Les choux fleurs de printemps

Vous pouvez semer en octobre dans votre potager les choux fleurs du printemps. Il faut toutefois veiller à faire semi sous-abri, en sillons ou en godets. Aussi, les graines doivent être enfoncées à 1 cm de profondeur. N’oubliez surtout pas de procéder à un arrosage régulier.

L’Anserine Bon Henri

L’Anserine Bon Henri est une espèce de plante angiosperme appartenant à la famille des chenopodiacecea. Elle peut être mangée crue en salade ou cuite. Pour garantir sa croissance radieuse, il est recommandé de répandre les semences dans le potager en octobre. Pour ce faire, disséminez les graines en ligne à intervalle de 20 cm. Si vous optez en revanche pour un semis en plusieurs lignes, il est préférable d’adopter un écartement de 30 cm.

Les fèves, les laitues et les épinards

Les autres sortes de semences propices pour le mois d’octobre sont :

  • les fèves;
  • les épinards;
  • laitues;
  • petits pois.

La première se développe le plus dans les régions à climat doux et sur un sol labouré en amont. Pour les semences, enfoncez les graines à une vingtaine de centimètres en terre. Les autres graines, quant à elles, sont à semer sous tunnel ou sous cloche pour bien se développer.

Mettre en terre certaines plantes dans le potager

En dehors des semences, vous pouvez également ficher en terre quelques espèces de plantes. Les plus recommandés sont les bulbes d’ails, les échalotes, les fraisiers et les artichauts. Voici comment les planter et assurer leur entretien dans le potager. Un autre article plus global sur ce qu’on peut faire au jardin à cette saison est disponible aussi sur le blog.

Les arbustes fruitiers et les fraisiers

Le climat qui règne pendant le mois d’octobre est avant tout favorable pour les espèces d’arbustes fruitiers. Il s’agit entre autres du cassissier, du groseillier et du framboisier. Les conditions de cette période leur permettent de se développer correctement et d’acquérir la maturation nécessaire pour se protéger contre les grosses gelées. En outre, vous avez la possibilité de planter des fraisiers à la suite d’une culture. Il peut s’agir de haricot, de pois ou des engrais verts semés.

Les asperges et les artichauts

Les plants d’asperges et d’artichauts peuvent également être mis en terre dans les potagers pendant le mois d’octobre. Pour le faire, il faut utiliser un voile de forçage afin de prolonger la croissance des salades. Il convient aussi d’entreprendre la plantation des asperges dans un potager ayant un sol froid et humide. Les griffes de cette plante croissent plus sur les sols sableux qui se réchauffent vite.

Les bulbes d’oignons, d’ails et échalotes

Ces trois variétés de plantes se cultivent facilement dans les régions où l’hiver est particulièrement rude. Pour leur permettre de se développer à temps, les spécialistes recommandent de les mettre en terre à partir du mois d’octobre. Pour ce faire, enfoncez les bulbilles entre 10 et 15 cm d’écartement dans des sillons de 15-30 cm. Recouvrez ensuite d’une fiche couche de terre (1 cm environ) après avoir enfoncé les bulbes points vers le haut. Par ailleurs, vous devez éliminer toutes les mauvaises herbes aux alentours, surtout au début de la phase de croissance.

Faire des récoltes et l’entretien du potager

Au-delà des semences et des plantations, octobre est une période propice pour faire de la récolte. C’est notamment le cas des légumes dans le potager. À cet effet, arrachez les racines des chicorées afin de réaliser ultérieurement des endives. Si vous avez autrefois cultivé des betteraves, des carottes et des pommes de terre, octobre est la période idéale pour la récolte. Par ailleurs, vous pouvez faire la récolte des haricots qui ne pousseront plus pendant l’hiver.

Pendant le mois d’octobre, il est aussi utile de nettoyer son potager. Cela consiste à retirer les mauvaises herbes pour empêcher leur multiplication à long terme. Pour accélérer leur décomposition, il est vivement conseillé de les mettre au compost tout en prenant soin d’aérer le sol.

Enfin, il faut protéger son potager contre les piérides de choux qui peuvent infester les cultures pendant le mois d’octobre. À cet effet, vous pouvez couvrir le sol de fougère ou semer entre du céleri ou de l’aneth entre les semences de chou. Ces dernières ont une essence qui éloigne les papillons des cultures. Une autre solution serait de pulvériser le potager avec des extraits de tanaisie.

Retrouvez nos engrais sur la boutique

De 300g à 25 kg, nos engrais vous sont livrés dans le conditionnement le plus facile pour vous.

Continuer votre lecture sur le blog

Que faire au potager en décembre ?

Que faire au potager en décembre ?

Dans le calendrier du potager, décembre fait partie des mois les moins chargés en travaux pour les jardiniers. Avec l’arrivée des gelées, le froid n’offre pas les conditions propices pour le...

Que planter en décembre ?

Que planter en décembre ?

Dernier mois de l’année, décembre est une période où le froid se fait de plus en plus intense qu'en octobre ou novembre. Alors que l’hiver annonce déjà ses hostilités, les gelées ne sont pas...