Que faire au potager en novembre ?

Conseils

Novembre est une période assez particulière de l’année. Entre un soleil pas trop ardent (voire peu présent selon les latitudes) et une précipitation modérée, elle offre une multitude d’idées d’activités (nous avons déjà parlé des plantations de novembre). Parmi celles-ci, nous avons les travaux au potager. Oui, c’est la période propice pour refaire la verdure de votre maison. Mais par où commencer ? Que devez-vous faire concrètement et comment s’y prendre ? On vous dit tout.

Les herbes aromatiques dans le potager

Le climat qui règne pendant le mois de novembre est adapté à la culture de nombreuses herbes aromatiques dans un potager (s’il ne fait pas encore trop froid). C’est notamment le cas :

  • de la verveine citronnelle ;
  • du basilic ;
  • du stepa (ou stévia) ;
  • du persil ;
  • de la ciboulette.

Étant donné qu’il s’agit de plantes de variétés fragiles, quelques précautions sont utiles au cours de la croissance. Vous pouvez les couvrir par exemple avec un lit de feuilles mortes ou les rempoter et profiter de récoltes tardives. Selon votre localisation, il faudra prendre plus ou moins de précautions pour vos plants. Faites en sorte que les racines soient assez fortes avant les premiers gels.

À l’instar de la verveine citronnelle, l’estragon et le cerfeuil peuvent être cultivés au potager durant le mois de novembre. Ils se développent toutefois sous cloche ou dans un pot compte tenu de leur sensibilité au froid. Aussi, vous pouvez ajouter dans le potager :

  • l’Artémise ;
  • l’angélique ;
  • le fenouil ;
  • la camomille.

Elles se cultivent spécialement en pleine terre ou en pépinière à l’extérieur. Avec ces plantes, une agréable senteur régnera toujours dans votre maison. De quoi vous garder vous et vos proches toujours de bonne humeur.

Planter des légumes fruit et feuille dans le potager

Les légumes sont très prisés aussi bien dans l’alimentation que dans la médecine. Pour ce mois de novembre, faites le plein de légumes chez vous. Au cours de cette période, vous pouvez notamment planter du poivron ou de la courge de Siam dans n’importe quelle région. C’est également le cas pour les choux pommés et la laitue d’hiver à la différence qu’ils croissent vite dans des terrains sableux en pleine terre. Il est également possible d’essayer le chou cabus d’été à semer sous châssis sous climat doux.

Les autres types de légumes à mettre au potager en novembre partout en France sont

  • l’endive ;
  • le chou de printemps ;
  • les salades rustiques.

Dans le premier cas, il convient de déterrer les racines et de leur couper le bas. Il faut ensuite les placer en silo sur des caisses de terre et de sable en les forçant en cave. Pour les deux autres en revanche, il suffit de repiquer de jeunes plants en terre en manipulant avec beaucoup de précautions les racines.

salades au potager

Planter les légumes graines et racines dans le potager

La culture des asperges, des poireaux, du navet et de la scorsonère est favorable dans le mois de novembre. Les deux dernières variétés de légumes en particulier se développent sous une bonne couche de feuilles mortes et se laisseront arracher en janvier. Pareillement pour les variétés de poireaux sauf qu’il faut les épandre préalablement avec une bonne épaisseur de paillis anti-froid. En ce qui concerne les asperges, il faut mettre les plantations par débuttage (pour ameublir la terre et supprimer les déchets), indispensable pour une bonne production. En outre, apportez aux cultures du fumier décomposé, du terreau et du compost.

Au cours du mois de novembre, vous pouvez également planter du chou-fleur de printemps et du chou-fleur simple. La variété de printemps se développe spécialement sous châssis sous climat doux alors que la seconde se cultive hors période de gel. Par ailleurs, vous pouvez mettre en terre des plants d’artichaut dans votre potager. Seulement, il est nécessaire de les protéger contre le froid en butant ses souches ou en utilisant un paillis anti-froid.

Semer des engrais verts dans le potager

Les engrais verts sont des variétés de plantes qui jouent le rôle de couvre-sol temporaire. Elles protègent le sol du potager contre la croissance des mauvaises herbes, le lessivage des sols ou encore l’érosion. Un autre avantage non négligeable de ces plantes est que leur floraison embellit les lieux et les rend plus agréables à vivre. Les engrais verts ont la faculté également de fixer l’azote et seront un bon complément à votre engrais organique.

Une fois fauchés, les engrais verts peuvent bien remplir la fonction de paillis. Pour un développement radieux, il est conseillé de semer ces variétés de plantes avant les premières gelées quand le sol est nu. Tout juste après la floraison, il faut ensuite enfouir les graines dans le sol après un ou deux jours de séchage au préalable. Les engrais verts incontournables dans le monde du jardinage aujourd’hui sont : la moutarde, la phacélia et la vesce.

Retirer les bois morts et éradiquer les maladies

Novembre n’est pas seulement un mois propice pour semer et planter des variétés de plantes dans un potager. Au-delà, vous devez mettre ces temps à profit pour faire quelques travaux d’entretien très importants. En guise d’illustration, vous pouvez tailler les branches mortes des rosiers avec un ébrancheur ou une scie avant l’arrivée de fortes gelées.

Aussi, il convient de tailler au sécateur les extrémités des buddleias, hortensias et des lilas puis retirer les mauvaises herbes entre les cultures. Au cours du mois de novembre, de nombreuses variétés de plantes peuvent être victimes de certaines maladies. Les feuilles de rosier par exemple sont sensibles à la rouille ainsi qu’à la maladie des taches noires. De ce fait, les spécialistes recommandent de retirer de la plante les feuilles atteintes et de les éradiquer ensuite.

protection des arbres

Prévenir contre les infections

Les maladies et infections constituent de véritables fléaux dans le monde des plantes. De façon régulière, vous devez vous assurer d’offrir à votre potager la protection requise, au risque de perdre une bonne partie de vos plantations. Dans ce mois de novembre, prenez vos outils et faites quelques gestes simples et pratiques d’entretien. Enlevez les tiges et arbustes déjà malades. Si certains semblent trop vieux ou susceptibles d’être une proie facile aux parasites, enlevez-les.

Mais les précautions à prendre ne sont pas seulement du côté des plantes. Vous de même devez avoir des habitudes aines quant à l’utilisation de vos outils. Veillez à faire un nettoyage régulier après vos travaux dans le potager. Ainsi, la surface de vos outils ne deviendra pas des lieux de stockage de parasite.

Retrouvez nos engrais sur la boutique

De 300g à 25 kg, nos engrais vous sont livrés dans le conditionnement le plus facile pour vous.

Continuer votre lecture sur le blog

Que faire au potager en décembre ?

Que faire au potager en décembre ?

Dans le calendrier du potager, décembre fait partie des mois les moins chargés en travaux pour les jardiniers. Avec l’arrivée des gelées, le froid n’offre pas les conditions propices pour le...

Que planter en décembre ?

Que planter en décembre ?

Dernier mois de l’année, décembre est une période où le froid se fait de plus en plus intense qu'en octobre ou novembre. Alors que l’hiver annonce déjà ses hostilités, les gelées ne sont pas...